Chirurgie réfractive

La chirurgie Réfractive est la chirurgie de la myopie, de l'hypermétropie, de l'astigmatisme et de la presbytie.

Votre chirurgien vous parlera de Chirurgie Laser ou Refractive.

La chirurgie réfractive est conçue pour permettre aux porteurs de lunettes et lentilles de s’affranchir de ce type de correction optique via une opération des yeux alliant précision, sécurité et réalisée sous anesthésie locale. C’est une spécialité ophtalmologique qui comprend la chirurgie au laser (LASIK, PKR, etc.), la chirurgie de la cataracte et des implants réfractifs, pour offrir aux patients qui le souhaitent de bien voir sans lunettes ni lentilles.
La correction chirurgicale des troubles visuels suscite un intérêt croissant mais aussi de nombreuses questions, en particulier pour les éventuels candidats à une correction de la vision par une chirurgie oculaire.

 

1- Consultation préopératoire

Pour que le bilan préopératoire soit le plus fiable possible, les porteurs de lentilles de contact souples doivent les retirer au moins 3 jours avant la consultation, et les porteurs de lentilles rigides, trois semaines avant la consultation.

En effet, les lentilles de contact peuvent entraîner des modifications de la forme de la cornée, imitant certaines pathologies cornéennes.

 

La consultation préopératoire est longue. Prévoyez au moins 1h30 si tous les examens sont effectués le même jour. Une mesure très précise de votre correction sera effectuée avant et après dilatation par un collyre qui bloque l’accommodation (skiacol). Il vous sera alors difficile de conduire votre véhicule pour le retour, puisque votre pupille sera dilatée.

Il est donc conseillé de se faire accompagner le jour de la consultation par quelqu'un pouvant conduire ou d'utiliser les transports en commun.


2- Risques et complications

Cette intervention même si elle reste superficielle, n’échappe pas à la règle générale de toute chirurgie selon laquelle « il n’y a pas de chirurgie sans risque ». Même si ce risque est minime, des complications sont toujours possibles.

 

     Complications spécifiques de l’Ultralasik

 Les complications graves de découpe ne sont pas possibles avec le femtolaser .

Seules des complications mineures peuvent survenir comme l’impossibilité de découpe immédiate par  défaut de succion de l’anneau cornéen. Elle nécessite la reprise de la procédure et éventuellement le changement de l’anneau cornéen.

      Effets secondaires

    Ils sont bénins et le plus souvent transitoires :

 

- Déplacement du volet nécessitant son repositionnement chirurgical

 

- Correction incomplète nécessitante une retouche ou traitement complémentaire. Cette retouche se fait généralement dans les 6 mois postopératoires. Elle fait partie du devis initial et n’entraîne pas de frais supplémentaire.

 

- Sensibilité à l’éblouissement et perception de halos lumineux, notamment lors de la conduite nocturne, habituellement régressif sur quelque mois

 

- Sécheresse oculaire transitoire notamment dans les 3 premiers mois



Les praticiens

Docteur Calvetti Olivier Chirurgie de la cataracte, Chirurgie du glaucome, Chirurgie réfractive, Traitement des affections médicales de la rétine
  • 05 61 63 15 16
Accès à la fiche détaillée
Docteur Hirsch Hoffman Christian Chirurgie de la cataracte, Chirurgie réfractive, Traitement des affections médicales de la rétine
  • 05 34 56 94 43
Accès à la fiche détaillée
Docteur Raynaud Claude Chirurgie de la cataracte, Chirurgie du glaucome, Chirurgie de la cornée, Chirurgie orbito palpébrale & des voies lacrymales, Ophtalmo pédiatrie et strabismes, Chirurgie réfractive, Chirurgie Esthétique
  • 05 61 63 15 16
Accès à la fiche détaillée
Docteur Vigne Jacques Chirurgie de la cataracte, Chirurgie du glaucome, Chirurgie de la cornée, Chirurgie réfractive
  • 05 61 63 15 16
Accès à la fiche détaillée
imprimer la page + - Revenir en haut de page