Chirurgie réfractive

La chirurgie Réfractive est la chirurgie de la myopie, de l'hypermétropie, de l'astigmatisme et de la presbytie.

Votre chirurgien vous parlera de Chirurgie Laser ou Refractive.

La chirurgie réfractive est conçue pour permettre aux porteurs de lunettes et lentilles de s’affranchir de ce type de correction optique via une opération des yeux alliant précision, sécurité et réalisée sous anesthésie locale. C’est une spécialité ophtalmologique qui comprend la chirurgie au laser (LASIK, PKR, etc.), la chirurgie de la cataracte et des implants réfractifs, pour offrir aux patients qui le souhaitent de bien voir sans lunettes ni lentilles.
La correction chirurgicale des troubles visuels suscite un intérêt croissant mais aussi de nombreuses questions, en particulier pour les éventuels candidats à une correction de la vision par une chirurgie oculaire.

 

 

refraction 7

  • Type de traitement choisi

En fonction du BILAN PRE-OPERATOIRE (niveau d’amétropie, épaisseur et topographie cornéenne évaluées par le topographe ATLAS et l’OCT VISANTE OMNI, l’abérrométrie WASCA, etc…) vous pourrez bénéficier : - Soit d’un traitement de surface ou PKR (Photo Kératectomie Réfractive) par action unique du laser Excimer - Soit d’un traitement en profondeur ou FEMTO-LASIK par traitement de 2 lasers : laser femtoseconde et laser Excimer.

 

refraction 8

Tous les traitements réfractifs proposés sont de types CUSTOMISES adaptés aux aberrations optiques en fonction du bilan aberrométrique WASCA préopératoire systématique.

 

Tous les Lasik sont de types Femto-Lasik  ULTRA-LASIK grâce au laser Femtoseconde.

 

  • Prise en charge en ambulatoire

Tous les traitements sont réalisés sans hospitalisation. Vous êtes pris en charge dès votre arrivée au centre laser et vous y resterez entre 1h et 1h30 en fonction du type de chirurgie. Il est souhaitable d’être accompagné.

Pour toutes les procédures, l'anesthésie est de type local de contact par des gouttes (anesthésie topique) qui permettent de supprimer toute douleur. Ainsi, vous sentirez que l'on vous touche mais sans sensations douloureuses.

- Vous serez installé dans un sas de préparation isolé allongé confortablement dans un fauteuil et vous bénéficierez d'au moins 3 instillations à 5 minutes d'intervalle dans chaque œil.

- Si vous êtes particulièrement angoissé, un traitement anxiolytique vous sera proposé en complément.

- Vous serez ensuite installé dans le bloc opératoire.

 

  •  Intervention avec PKR

L’intervention dure environ  5 minutes par œil.
Vos paupières sont maintenues ouvertes sans douleur par un petit écarteur.
Le chirurgien vous demande de fixer une lumière clignotante au-dessus de vous. Il réalise alors l’ablation de l’épithélium cornéen ce qui brouille votre vision.

La mise en action du laser Excimer dure moins de 60 secondes.

Une lentille thérapeutique vous est ensuite posée, que vous garderez 3 à 4 jours.

En fin d’intervention, on vous instille des gouttes antibiotiques et cicatrisantes et l’on vous pose des lunettes de protection.

refraction 9refraction 10

 

 

 

  • Intervention avec Lasik

L’intervention dure environ  15 minutes par œil.
Tous les Lasik sont de types ULTRALASIK et s’effectuent en 5 étapes par l’utilisation de 2 lasers femtoseconde et excimer.

Vous restez allongé sur la même table opératoire. En fin d’intervention, on vous instille un collyre antibiotiques et cicatrisant et l'on vous pose des lunettes de protection.

 

  • Intervention avec Ultralasik

L’intervention se déroule en 5 étapes :

1-    Anesthésie locale topique

2-    Découpe d’un volet cornéen par le laser femtoseconde. Cette étape permet la réalisation d’un volet cornéen protecteur. Il permet de pré dessiner et de contrôler avec la plus grande précision toutes les caractéristiques techniques du volet (épaisseur, diamètre, angles des bords). Ceci permet un travail sur mesure adapté à chaque patient.

3-    Soulèvement du volet cornéen par le chirurgien

4-    Remodelage de la surface profonde de la cornée ainsi exposée par le laser Excimer permettant la correction optique proprement dite

5-    Repositionnement du volet cornéen sans suture.

refraction 12


  • Traitement Presbytie

refraction 13refraction 14

En cas de traitement de la Presbytie, la procédure se déroule comme l’Ultralasik.

Dans ce cas seulement, c’est le traitement par le Laser Excimer qui utilise un programme spécifique qui permet de compenser la presbytie.


 refraction 16

La plasticité cérébrale combinera les images des deux yeux et offrira au patient une bonne qualité de vision proche, intermédiaire, de loin et ainsi une profondeur de champ satisfaisante.


  • Les conditions post opératoires

En cas d’Ultralasik, vous pourrez vivre sans lunettes dès le lendemain de l’intervention, et bénéficier ainsi d’une vision déjà surprenante. Il ne faut pas vous frotter les yeux et éviter les risques de traumatisme pendant au moins 1 mois.

 

Il faut attendre au moins deux semaines avant de se recommencer à vous maquiller les paupières et attendre idéalement un mois avant de se baigner (attention aux conjonctivites virales épidémiques). Les sports avec risque de contact seront repris après une durée variable en fonction de chaque sport, demandez conseil à votre chirurgien. En revanche, les activités physiques sans risque de choc pourront être reprises dès les premiers jours (course à pied, musculation, …). La reprise du travail sur écran ou de la lecture peut être précoce, dès le lendemain de l’opération, sans aucun risque.

 

En cas de PKR, il faudra se protéger des ultraviolets en portant des verres solaires ou les lunettes de protection qui vous seront fournies : le soleil pouvant faire régresser l’effet de l’opération en cas de forte exposition. Le séjour dans des pays tropicaux est donc déconseillé dans les semaines suivant l’opération. La reprise des sports avec contact peut être plus précoce, le risque de déplacement du capot n’existant pas. Les précautions concernant les bains en piscine sont les mêmes que pour les Lasik. Le travail sur écran et la lecture peuvent être repris en général quelques jours après l’intervention (en moyenne 5 à 7 jours). Avant ce délai, la gêne est en général trop importante.

Les praticiens

Docteur Calvetti Olivier Chirurgie de la cataracte, Chirurgie du glaucome, Chirurgie réfractive, Traitement des affections médicales de la rétine
  • 05 61 63 15 16
Accès à la fiche détaillée
Docteur Hirsch Hoffman Christian Chirurgie de la cataracte, Chirurgie réfractive, Traitement des affections médicales de la rétine
  • 05 34 56 94 43
Accès à la fiche détaillée
Docteur Raynaud Claude Chirurgie de la cataracte, Chirurgie du glaucome, Chirurgie de la cornée, Chirurgie orbito palpébrale & des voies lacrymales, Ophtalmo pédiatrie et strabismes, Chirurgie réfractive, Chirurgie Esthétique
  • 05 61 63 15 16
Accès à la fiche détaillée
Docteur Vigne Jacques Chirurgie de la cataracte, Chirurgie du glaucome, Chirurgie de la cornée, Chirurgie réfractive
  • 05 61 63 15 16
Accès à la fiche détaillée
imprimer la page + - Revenir en haut de page